Logo des JIM 2014L'édition 2014 des Journées d'Informatique Musicale s'est tenue à Bourges du 21 au 23 mai 2014. Ces journées étaient organisées par l'association MUSINFO avec le soutien de l'École Nationale Supérieure d'Art de Bourges et l'Institut Universitaire de Technologie de Bourges.

Le son de la lumière et de l'invisible 

Marseille - 2-3 avril 2014

Le but du séminaire est de présenter les recherches dans le domaine de la perception auditive des données et des phénomènes non sonores - météorologie, particules cosmiques, ondes cérébrales, etc. En particulier, l’accent est mis sur la sonification des données visuelles – couleurs, espaces, spectres lumineux. La première journée du séminaire se termine par une présentation musicale au planétarium de Marseille (situé à 50 mètres de l'IMéRA).

Robert Rudolf

MetaMallette est un dispositif permettant de jouer musique et image assistées par ordinateur en temps réel et en groupe. La Méta-Mallette utilise des algorithmes issus des recherches menées à Puce Muse sur la relation entre geste, son, et image en collaboration avec d’autres centres de recherche.

Colloque international, Dimanche 8 juillet 2012, MuSA 2012 - Karlsruhe (IMWI)

PlasmaLa perception visuelle de l'être humain lui permet de "capter" les ondes électromagnétiques d'une certaine plage de fréquences. Les autres sont tout simplement invisibles pour les humains. En 2011, MUSINFO et laboratoire PIIM de l'Université d’Aix-Marseille ont entamé une collaboration sur la sonification des spectres de la lumière et du plasma. Notre premier projet, intitulé Entendre la lumière, propose le transfert de l'information provenant d'une analyse spectrale vers une information audio et donne ainsi une nouvelle perspective et une nouvelle dimension à la perception d'un phénomène physique. 

Colloque international, Jeudi 5 avril 2012, IRCAM

 

Si pour la musique instrumentale la partition est parfaitement codifiée et le résultat sonore produit est connu par la personne qui l’analyse, l’absence d’une codification standardisée dans le cas de la musique mixte occasionne de nombreuses difficultés pour son analyse. Ces difficultés sont dues principalement au fait que le dispositif électronique est inconnu, que son accès est compliqué et qu’il subit des changements rapides et permanents avec l’évolution technologique.

La Semaine du Son, 9ème édition - Marseille

Polygone Étoilé, le  27 janvier 2012


"Entendre la lumière" est une intervention atypique qui mêle arts et sciences autour du concept de la sonification, une démonstration sensible qui montre notre environnement physique via l’audition.

la Semaine du Son, 9ème édition - Marseille

Maison des Sciences - Aix-Marseille Université, le  27 janvier 2012

Les ateliers Sciences & Sons sont à la fois des ateliers d’expérimentation autour des propriétés physique de la musique (qu’est-ce que la synthèse sonore ? une gamme ?) et des rencontres autour des sons de la parole et de la voix chantée. Ces regards croisés entre sciences sont proposés aux classes de collèges et lycées.

 

Cycle de conférences à l’Université Populaire, mars 2009, Bourges


La connaissance du monde qui nous entoure passe par de multiples approches.

L’une d’elle - le sonore – a une place privilégiée dans l’histoire.

Conférence les mardis de la Science en région Centre - Bourges

Muséum d'histoire naturelle, le 10 février 2009

Volcanologie, cardiologie, astronomie... depuis quelques dizaines d’années le son prend une place particulière dans la représentation des données scientifiques. Fruit du développement des ordinateurs et de la facilité logicielle, le son devient un vecteur d’information à part dans la compréhension du monde qui nous entoure.

L’espace est un paramètre clé au XXe siècle en musique et particulièrement en ce qui concerne les musiques diffusées sur des haut-parleurs. Il est maintenant possible de créer des sensations auditives inédites, notamment en multipliant les points de diffusion, avec des cas extrêmes comme les orchestres de haut-parleurs (Acousmoniums) ou l’utilisation de murs de hautparleurs pour la synthèse de front d’ondes (Wave Field Synthesis). Dans le cas des musiques électroacoustiques, l’exploration de l’espace de diffusion a pris beaucoup d’ampleur. Il s’agit même d’une discipline, la « spatialisation du son », qui est enseignée dans de nombreux conservatoires, en France comme à l’étranger.

Calcul-musiqueColloque, le 2 mars 2007 à l'Université de Saint-Etienne, sur le rôle de l'ordinateur dans la musique : composition musicale assistée par ordinateur, programmation créative, l'écriture du temps, calcul de structures de représentation rythmique...